Accueil > Les actions des terre-pailleux > 1er Chantier participatif à La Courdémière

1er Chantier participatif à La Courdémière

Le constat d’un succès

samedi 4 août 2007, par Pascal Depienne

Quelques inquiétudes ont précédé ce chantier, en grande partie dues à l’ignorance du nombre des participants et aux doutes quant à mes capacités à gérer et à devancer les besoins de tout ce beau monde.
Pourtant, l’idée même du chantier pariticipatif est que tout le monde s’investi de la même façon dans les tâches à effectuer, dans les corvées et dans l’organisation même du chantier. Pas de hiérarchie, tout se partage dans la convivialité. Ainsi, chacun est un petit peu responsable des bons moments passés ensemble, et [*je tiens à remercier tous les participants pour ces deux jours exceptionnels que j’ai passé*].

En bref, même si quelques aspects de l’expérience sont à peaufiner, ça aurait difficilement pu mieux se passer !!!
Il est vrai que les dates n’étaient pas pratiques et donc que l’équipe n’a pas été la même du début à la fin mais [*ce fut avec un immense plaisir que j’ai vu se rassembler sur ce petit bout de terre ma famille au complet et quelques-uns de mes amis.*]

L’idéal serait évidemment que ça dure plus longtemps pour que la notion de temps soit plus diffuse. Il m’a semblé que ceux qui n’ont pu se joindre à nous que pour une seule journée n’ont pas pu s’imprégner suffisemment detous les aspects de l’expérience. Le but n’est vraiment pas la rentabilité mais le plaisir dans le travail et les bons moments partagés, un petit rappel modeste de ce que nous sommes capables de faire "ensemble".
Si je choisi aujourd’hui de m’inscrire dans une forme de collectivisme écologique, dans un esprit "permaculturiste", c’est que je suis intimement convaincu que nous pouvons travailler avec et non contre la nature (humaine ou non) pour créer de l’abondance. L’ayant vu et vécu dans mes expériences passées, je sais qu’il est possible d’accomplir de grande chose en ne travaillant pas plus de quelques heures par jour, en ayant du temps pour lire, écrire, créer, partager, s’épanouir, évoluer et rester disponible et serein pour gérer les imprévus. Reste à prouver que cela est aussi et encore possible dans nos sociétés occidentales...

A l’avenir, j’aimerai énormément diversifier les activités, même si mon impératif reste de dormir au chaud cet hiver.

Encore un grand merci à tous !!

Soutenir par un don