Accueil > Les actions des terre-pailleux > Archives du site internet > Permaculture > Quelques écolieux permaculturels > The Dharma House (Sud de la France - près de Alès) > Présentation

Présentation

dimanche 8 avril 2007, par Pascal Depienne

Bienvenue à la Maison du Dharma - une petite communauté, qui s’inspire des enseignements du Bouddha et de l’idéal de vie en connection avec d’autres, proches de la nature. Notre objectif est d’explorer un mode de vie centré autour d’une éthique écologique et durable, en mettant un accent sur l’intégration d’une prise de conscience attentive aux activités du quotidien.

La Maison du Dharma se situe dans les Cévennes, au cœur du Parc National, avec vue sur la Cèze. La propriété se trouve au sommet d’une colline, et couvre 4 hectares de terres agricoles avec une grande diversité de plantes et d’arbres (oliviers, amandiers, pruniers, mimosas, figuiers,…). La communauté s’occupe de cultures sous polytunnel, et restructure le terrain selon des principes de permaculture. La Maison du Dharma tire son nom du mot sanskrit « Dharma », qui signifie les enseignements du Bouddha il y a plus de 2500 ans. Ces enseignements d’avant-garde soulignent la vérité de la réalité. Nous sommes une communauté laïque où les décisions sont prises collectivement, et où est encouragée l’amitié spirituelle, décrite par le Bouddha comme étant la totalité de la vie spirituelle. Tout au long de l’année, nous organisons des formations, des retraites de yoga, des retraites de méditation, et des retraites actives, enseignées ou dirigées par des formateurs, laïcs ou moines. Les cours explorent divers sujets, par example la construction écologique, la permaculture, ou le processus thérapeutique.

Nous sommes inscrit comme une association, sous le loi du 1er Juillet 1901.

[*SITE OFFICIEL*]


[("Il nous faut apprendre à pratiquer la pleine conscience ensemble - en tant que famille, ville, nation ou communauté de nations. Un Sangha qui pratique l’amour et la compassion est exactement le Bouddha qu’il nous faut pour le siècle à venir. L’apparition du prochain Bouddha - Maitreya, le Bouddha de l’Amour - ne dépend que de nous. Nous avons le privilège et le devoir de préparer le terrain pour sa venue, et ceci pour nous-mêmes, pour nos enfants et pour notre planète la Terre. Chacun de nous a un rôle à jouer. Chacun de nous peut contribuer à rendre le Bouddha vivant en pratiquant consciemment. Chacun de nous représente une cellule du Bouddha Maitreya, le Bouddha du vingt et unième siècle, le Bouddha de l’Amour."

- Thich Nhat Hanh)]

Soutenir par un don